Noyades de réfugiés, camions de la mort : vous, je ne sais pas, mais moi j’ai honte

Moi aussi j’ai honte de ce gouvernement frileux quand il s’agit des droits humains mais bien solide quand il s’agit de soutenir le libéralisme économique.

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1413897-noyades-de-refugies-camions-de-la-mort-vous-je-ne-sais-pas-mais-moi-j-ai-honte.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s