Attaques contre Greta Thunberg : «Les mêmes arguments populistes repris partout»

Cela confirme aussi ce que j’ai vu : ceux qui l’attaquent sont d’extrême-droite (qu’ils l’avouent ou pas). Et on sait non seulement à quel point l’extrême-droite est pour la violence (envers tout le monde) mais aussi à quelle point elle n’en a strictement rien à faire de l’environnement. Comme si les fascistes ne respiraient pas le même air… De plus, s’attaquer à une mineure avec tant de haine et de mépris en dit long, si besoin en était, sur la mentalité et le courage de ces personnes qui sont un danger pour la vie en commun et pour la Terre.

« Selon la chercheuse Cécile Guerin, les insultes sur Internet visant la Suédoise Greta Thunberg ne sont pas une particularité française. »

Suite de l’article ici : https://www.liberation.fr/planete/2019/07/22/attaques-contre-greta-thunberg-les-memes-arguments-populistes-repris-partout_1741504

BNP Paribas financera jusqu’en 2024 un groupe américain spécialisé dans la détention des migrants

Si j’avais un compte chez eux, je l’aurais vite fermé. Mais il y a un moment que j’ai pris mes précautions avec ce genre de banque qui n’a aucune éthique…

« En Europe, BNP Paribas s’enorgueillit d’aider les réfugiés. Aux États-Unis, la première banque française finance pourtant depuis 2003 le groupe GEO, numéro un des prisons privées spécialisé dans la détention des migrants, au cœur de nombreux scandales. Elle a annoncé son désengagement financier… en 2024. »

Suite de l’article ici : https://www.mediapart.fr/journal/international/220719/bnp-paribas-financera-jusqu-en-2024-un-groupe-americain-specialise-dans-la-detention-des-migrants?onglet=full

Le collectif « Mieux voter » présente le jugement majoritaire

Nous avons, en France, un système de vote très archaïque et très peu représentatif de la volonté des citoyens. Il est possible de faire élire un-e président-e alors que seulement 25 % des votants lui sont favorables ; il est aussi possible d’éliminer au premier tour un-e candidat-e qui pourrait battre tous les autres au second tour ; on est aussi dans l’impossibilité de voter contre quelqu’un sans voter automatiquement pour quelqu’un d’autre. On arrive à des absurdités incroyables et à des calculs ubuesques (j’aime A mais si je vote pour A, B pourrait gagner mais comme je ne surtout pas de B je vais voter C… ; exemple : j’aime Hamon, je vote Macron car je ne veux surtout pas de Le Pen et je sais qu’Hamon n’a aucune chance ; ridicule et inquiétant comme système de vote, non ?). Mais la bonne nouvelle c’est que nous pouvons être plus intelligents que ça et changer le système de vote pour mettre un place quelque chose de plus viable et véritablement représentatif (car c’est bien ça notre système politique, non ? une démocratie représentative).

 Le « jugement majoritaire » :

– permet d’exprimer son opinion de manière plus fine (on peut voter pour tous les candidats en même temps) ;

– de ne pas renier ses convictions en votant « utile » ou pour « faire barrage » ;

– de classer les candidats dans l’ordre de préférence ;

– d’avoir plusieurs candidats d’un même parti (vu que l’on peut voter pour tout le monde en même temps, la présence de l’un-e ne nuit pas à la présence de l’autre : cela éviterait, par exemple, la guerre des égos où, comme en 2017, Mélenchon et Hamon, avec des programmes très semblables, se sont affrontés et finalement ont tous les deux perdu) ;

– de ne pas voter en fonction des sondages (le vote « utile » est fait en fonction des résultats de ceux-ci) ;

– d’éviter de se retrouver avec des extrémistes au pouvoir (quelqu’un rejeté par plus de la moitié des votants n’a aucune chance de gagner, ce qui n’est pas le cas avec le système actuel où Le Pen, rejetée par plus de 75 % des votants, s’est retrouvée au second tour) ;

– mettre au pouvoir des gens qui font consensus et qui ne vont donc pas diviser le pays comme l’ont fait Sarkozy, Hollande et comme le fait actuellement Macron qui est rejeté par environ 70 % des citoyens ;

Voici donc quelques avantages et plein d’autres qui ne me viennent pas à l’esprit de suite. Si nous voulons une vraie démocratie et une société pacifiée, nous n’avons pas le choix : nous devons changer le système de vote !

NOTHING TO HIDE documentaire (français, 2017)

« Documentaire dédié à l’acceptation de la surveillance dans la population à travers l’argument « je n’ai rien à cacher ». « 

Si vous ne voulez pas que votre vie privée (vos photos, vos sms, vos mails, vos recherches etc.) soient à la disposition de n’importe qui, n’importe quand, des solutions existent : utiliser des logiciels libres, des bloqueurs de pub et de traçage, des messageries chiffrées… Quelques infos ici : https://prism-break.org/fr/ et ici : https://degooglisons-internet.org/fr/