Questions-réponses sur les vaccins anti-Covid

Dans cet article je vous livre quelques réponses multi-sourcées aux arguments des antivax et aussi quelques réflexions personnelles.

1. « Le PDG de Pfizer refuse de se faire vacciner »

2. « Les vaccins contre le Covid sont expérimentaux »

  • Pas vraiment, ces vaccins ont passé toutes les étapes habituelles, c’est juste que ça a été fait bien plus vite que par le passé :
  1. https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/vrai-ou-fake-le-vaccin-contre-le-covid-19-est-il-toujours-en-phase-d-experimentation_4667339.html
  2. https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2021/07/08/covid-19-les-essais-de-phase-3-des-vaccins-sont-ils-termines-depuis-des-mois-comme-l-affirme-olivier-veran_6087580_4355770.html

3. « Il y aura probablement des effets secondaires à long terme »

  • Il semblerait que les effets secondaires des vaccins surviennent maximum 2 mois après. Nous avons un recul de plus de 6 mois avec plus de 3,5 milliards de doses administrées :
    1. https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-maladies/2731491-vaccins-covid-effets-a-long-terme-arn-secondaire-indesirable-risque/
    2. https://ofsp-coronavirus.ch/vaccination/effets-secondaires-et-questions/

4. « Les vaccins à ARN peuvent modifier l’ADN »

  • Pas vraiment, non :
    1. https://www.sciencesetavenir.fr/sante/covid-19-un-vaccin-a-arn-peut-il-modifier-notre-adn_149572
    2. https://presse.inserm.fr/les-vaccins-a-arnm-susceptibles-de-modifier-notre-genome-vraiment/41781/

5. « Le vaccin est inefficace vu qu’on peut être contaminé malgré tout. » et « Même vacciné-e, on peut transmettre le virus donc le vaccin ne sert à rien »

  • Faux, en grande partie :
    1. https://www.larevuedupraticien.fr/article/vaccine-et-infecte-par-le-sars-cov-2-est-ce-vraiment-un-echec-vaccinal
    2. https://factuel.afp.com/http%253A%252F%252Fdoc.afp.com%252F9EU77J-1
    3. https://www.letemps.ch/sciences/israel-vaccin-preuves-face-variant-delta
    4. https://www.lesechos.fr/monde/etats-unis/etats-unis-995-des-personnes-decedees-du-covid-depuis-janvier-netaient-pas-vaccinees-1329228
    5. https://atlantico.fr/article/pepite/covid-19—80percent-des-nouveaux-cas-positifs-sont-des-personnes-non-vaccinees
    6. https://www.lci.fr/sante/non-les-courbes-ne-montrent-pas-un-pic-de-deces-lie-aux-vaccins-en-israel-et-au-royaume-uni-2187504.html

6. « Les effets indésirables sont plus graves que la maladie »

  • Il y a eu 4 millions de morts sur 190 millions de malades connus, soit un taux d’environ 2 %. Il y a 3,5 milliards de doses administrées (donc, disons, à la louche, 1,5 milliards de personnes avec deux doses) mais, personnellement, je n’ai pas trouvé de chiffre fiable montrant le nombre de décès spécifiquement dues aux vaccins. Il y a plusieurs articles sur le sujet :
    1. https://www.rtbf.be/info/societe/detail_il-n-y-a-pas-pres-de-15-000-deces-lies-a-la-vaccination-contre-le-covid-19-en-europe?id=10782868
    2. https://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/oui-des-personnes-vaccinees-meurent-du-covid-19-et-c-est-mathematique_2154072.html
    3. https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2021/01/18/rumeurs-de-deces-apres-le-vaccin-covid-ce-qui-est-vrai-ce-qui-est-faux-ce-que-l-on-ignore-encore_6066688_4355770.html
    4. https://www.who.int/fr/news-room/feature-stories/detail/side-effects-of-covid-19-vaccines

7. Pourquoi veut-on que tout le monde (ou presque) se vaccine ?

Mais une chose est sûre : s’il y avait beaucoup de morts, ça se saurait, les familles en parleraient sur les réseaux sociaux probablement (pareil s’il y avait beaucoup d’effets secondaires graves).

J’invite toutes les personnes qui disent avoir un « esprit critique » et douter, grâce à lui, des discours « officiels » d’utiliser ce même « esprit critique » pour douter des discours contraires. Si nous croyons aveuglément aux opinions qui confirment celles que nous avons, nous devenons dogmatiques et nous nous faisons manipuler. Un esprit libre doute aussi de son savoir, cherche, croise les sources, pose des questions. C’est naturel de croire ceux qui sont d’accord avec nous mais ce n’est pas parce qu’ils sont d’accord avec nous qu’ils ont raison (cela s’appelle « le biais de confirmation » et on en est tous victimes, à différents niveaux).

Aussi, c’est important de ne pas donner la même crédibilité à toutes les affirmations sans prendre en compte leur source : par exemple, si vous n’y connaissez rien en informatique ou en réparation de voitures et que vous avez des instituts, des organismes, des organisations et des spécialistes qui affirment une chose vous ne pouvez pas douter de leur parole juste parce que vous avez vu une vidéo sur internet… C’est bien de douter mais pour bien douter il faut regarder la spécialité des gens qui parlent (un prix Nobel de littérature c’est une personne probablement très intelligente et cultivée mais sa parole ne vaut pas grand-chose si elle s’exprime sur la physique atomique ou l’agriculture ; en tout cas, elle ne vaut pas plus que la parole des spécialistes de ces domaines). Pensez à votre métier, que vous connaissez bien et imaginez que des inconnus, qui n’y connaissent rien, se mettent à vous apprendre comment il faut travailler dans votre branche. Leur donnerez-vous du crédit ?

Concernant le vaccin, si une personne dit qu’il est nocif, très bien. Voyez, par contre, si cette personne a pu faire des tests sur ce vaccin, si elle a eu des échantillons, si elle a suivi de manière expérimentale des personnes vaccinées, si elle a publié les résultats chiffrés et sourcés etc. En gros, si elle a étudié ce vaccin. Sinon, sa parole n’a pas beaucoup de valeur par rapport à la parole des personnes l’ayant étudié. Si vous créez quelque chose et qu’une personne lambda, sur internet, vous dit que votre création est nulle, inutile voire dangereuse alors qu’elle ne l’a même pas touchée, vous trouveriez ça sérieux et objectif ?

Quant aux profits, oui, les laboratoires gagnent de l’argent grâce à la vente de vaccins, c’est une évidence. On peut se demander si c’est normal de faire tant de profits sur la santé des gens. Mais ça ne veut pas dire que le vaccin est inutile ou dangereux. Les patrons de Samsung, Boss ou Renault gagnent aussi beaucoup d’argent. Est-ce pour autant que leurs produits sont de mauvaise qualité ? Non, tout au contraire, on peut aussi se dire que, justement, vu que les produits se vendent bien, c’est qu’ils sont de bonne qualité (ce n’est pas vrai dans l’absolu mais quand même…).

Certains disent que le passe sanitaire ou le vaccin obligatoire sont discriminatoires ou dictatoriaux… Là on ne parle plus de science mais de politique. N’oublions pas que ce n’est pas Macron qui a créé les vaccins (il aurait bien voulu, le pauvre, mais il faut avouer que la France est à la traîne…). On peut contester l’idée du passe sanitaire tout en allant se faire vacciner. N’oublions pas non plus qu’il y a pas mal de vaccins obligatoires en France et que tout va bien dans l’ensemble. Dire que c’est de la dictature (voire du nazisme) c’est ne rien comprendre ni à la dictature ni au nazisme. C’est de la gestion de la santé publique. Peut-être que cette gestion est calamiteuse (et je pense qu’elle l’est) mais bon, on a les politiques qu’on mérite, n’est-ce pas ?

Ce virus à mis à terre quasiment tous les pays du monde, les politiques en ont très peur et ils ont bien raison. Certains pensent donc qu’en forçant ou contraignant les gens à se faire vacciner on réussira à dépasser la crise qui n’est bonne pour personne (sauf pour quelques milliardaires…). Ils ont peut-être tort mais vous avez une meilleure solution ?

Ce discours douteux sur les vaccins on peut aussi l’avoir concernant les médicaments, pourtant je crois que personne ne refuserait de se faire soigner à l’hôpital, n’est-ce pas ? Les médicaments sont-ils plus sûrs que les vaccins ?

Cet article pourra être enrichi au fur et à mesure.

En conclusion, il ne faut pas confondre la science et la politique ou la science et notre croyance, nos opinions. Aussi, il ne faut pas se fier à n’importe qui concernant ces domaines si importants. Il faut remettre en question nos opinions aussi (pas seulement celles des autres) avec des arguments sérieux et solides, basés sur des sources objectives. Ne croyons pas non plus, naïvement, que ceux qui sont contre les discours « officiels » n’ont aucun intérêt financier ou politique. Ils ne vivent pas d’amour et d’eau fraîche (par exemple, certains antivax vendent des remèdes « naturels », ou certains gourous anti-médecine vendent des extracteurs de jus de fruits).

Je vous invite à vous intéresser au domaine de la zététique et de l’esprit critique, c’est très intéressant et on apprend plein de choses sur le fonctionnement de notre cerveau. Cela nous évite justement de nous faire manipuler par lui ou bien par d’autres gens. Quels qu’ils soient.

Je pourrai, si ça vous intéresse, vous donner plein de ressources sur ces sujets. Il suffit de me le demander en commentaire.

L’industrie du trolling professionnel embauche dans les pays en développement

Au mois de mars 2021, Facebook a publié un rapport détaillant ses efforts pour lutter contre ce que le réseau social appelle les «comportements non-authentiques coordonnés». C’est-à-dire, «un effort coordonné de manipulation du débat public afin d’atteindre un but stratégique», où «l’utilisation de faux compte est central». Autrement dit, les usines à trolls.

Suite ici : https://korii.slate.fr/tech/industrie-trolling-professionel-pays-en-developpement-reseaux-sociaux-afrique-delocalisation

Dix doutes légitimes sur la vaccination, zéro bonne raison de ne pas y aller

En Suisse, de nombreuses personnes boudent l’inoculation. Pour quelles raisons? Nous vous avons consultés via les réseaux sociaux. Puis nous avons passé les principales explications au crible des connaissances scientifiques

Suite ici : https://www.letemps.ch/sciences/dix-doutes-legitimes-vaccination-zero-bonne-raison-ne-y-aller