Dogmatisme, spécisme et censure dans le groupe Facebook « Sur les épaules de Darwin »

Le groupe Facebook « Sur les épaules de Darwin » se décrit ainsi:

« Sur les épaules de Darwin » est une émission de France Inter présentée par Jean-Claude Ameisen le samedi de 11h05 à 12h. Ce groupe se propose d’être une zone d’expression libre au sujet des sciences et de la recherche scientifique et médicale en liens avec l’émission.
Merci à tous nos membres de respecter ce principe et de ne publier aucun sujet à caractère publicitaire, commercial ou intime. Nous vous remercions de respecter ce principe.
Jean-Claude Ameisen n’est pas à l’origine de ce groupe et ne saurait être tenu pour responsable de ce qui s’y publie. Nous souhaitons toutefois respecter l’esprit et l’intelligence de son émission, merci d’y contribuer par vos publications. »
 
Le 13 août 2021 l’une des admins, Martine Bolle, publie un article sur le réchauffement climatique. Je commente. Je vous mets les captures d’écran plus bas. J’avoue être fâché par cette attitude dogmatique et spéciste. On se croirait sur un groupe pro-corrida ou pro-chasse, on refuse la science par idéologie spéciste et parce qu’on veut continuer à manger des cadavres tout en affirmant combattre le réchauffement climatique. Comme prévu, mes commentaires ont été supprimés, je suis bloqué temporairement de publication et Martine Bolle m’envoie un message privé sur Facebook en disant « pas de propagande politique, vegan ou autre » et « la porte est ouverte » (contrairement à son esprit, qui, lui, est fermé…). Déjà, on peut interpréter son post lui-même comme une propagande politique. De plus, rien dans la description du groupe, n’interdit de montrer des faits (comme celui qui prouve que la viande pollue). C’est donc bien une façon très arbitraire et autoritariste (voire solitaire, car pas sûr que les autres admins soient au courant) de gérer un groupe qui dit être « une zone d’expression libre »… Libre, si on ne gêne pas les spécistes. Je vais bien évidemment me retirer de ce groupe qui fait honte à cette merveilleuse émission qu’est Sur les épaules de Darwin.
 
 
2. Le lien de l’article que j’ai publié en commentaire (lien supprimé par Martine Bolle) : https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2018/12/11/pourquoi-la-viande-est-elle-si-nocive-pour-la-planete_5395914_4355770.html
 
 
 
Et voici les captures d’écran (cliquez dessus pour agrandir). Je vous invite à dénoncer ces méthodes.
 

Quand la publicité dissimule l’élevage intensif : le consommateur manipulé ?

Comme c’est étonnant que ceux qui massacrent des milliards d’animaux cachent la réalité !

Entre les animaux des spots publicitaires et ceux filmés par les lanceurs d’alerte dans des élevages intensifs fournissant les marques concernées, le contraste est frappant. Les annonceurs manipulent-ils le consommateur ? 30millionsdamis.fr a interrogé des chercheurs en psychologie sociale, en linguistique et en droit.

Suite ici : https://www.30millionsdamis.fr/actualites/article/20973-quand-la-publicite-dissimule-lelevage-intensif-le-consommateur-manipule/

No Life Too Small: Love and loss at the world’s first animal hospice

No Life Too Small is the joyful and inspiring story of the world’s first animal hospice, celebrating the power and beauty of nature, the strength of the human and animal spirit, and the importance of love, friendship and community. It will leave you with a tear in your eye, a smile on your face and a renewed belief in human kindness.

Suite ici : https://uk.bookshop.org/books/no-life-too-small-love-and-loss-at-the-world-s-first-animal-hospice/9781529411645

Menu végétarien dans les cantines : pas de surcoût et moins de gaspillage, selon une étude de Greenpeace

Une vingtaine des quelque 200 communes qui proposent chaque jour une option végétarienne ont été sondées. Résultat : 9 fois sur 10, ce repas coûte moins cher ou s’équilibre en terme de budget. Les villes constatent aussi une moindre quantité de viande gâchée.

Suite de l’article : https://www.franceinter.fr/menu-vegetarien-dans-les-cantines-pas-de-surcout-et-moins-de-gaspillage-selon-une-etude-de-greenpeace

Concours : votez pour un refuge végane

1000€ offerts au projet
soutenu par les internautes !

Chaque année, le Crédit Mutuel organise 3 concours. Ils sont ouverts aux associations clientes de la Fédération du Crédit Mutuel Maine-Anjou, Basse-Normandie.
Les internautes seront appelés à voter pour leur projet préféré.

Votez pour votre projet préféré !

Votez ici : https://www.helloasso.com/cmmabn/projet-gagnant#cmmabn-projets