Un boulanger à la tête de l’UMP

Au moins avec lui la France pourra garder sa tradition culinaire sans craindre que celle-ci se fasse remplacer par une autre tradition culinaire.

Jean-François Copé, le défenseur des boulangers Français.

Pourtant, je ne comprends pas : pourquoi Jean-François Copé aime-t-il tant les croissants alors qu’il y a beaucoup de beurre dedans ?

Quoi qu’il en soit, les croissants s’émiettent et je me demande si c’est Copé qui ramasse les miettes ou bien le peuple français.