Près d’une agence d’intérim sur deux testée par SOS-Racisme accepte les critères de discrimination de ses clients

Une opération de « testing inversé » menée par SOS-Racisme auprès des dix plus grands professionnels du secteur en Ile-de-France révèle des pratiques illégales courantes.

La suite ici : https://www.lemonde.fr/emploi/article/2021/10/08/pres-d-une-agence-d-interim-sur-deux-testee-par-sos-racisme-accepte-les-consignes-de-discrimination-de-ses-clients_6097536_1698637.html