Sur les réseaux sociaux, la pensée masculiniste de la « manosphère » cible les jeunes adolescents

Autrefois cantonnées à des forums obscurs, les théories masculinistes s’affichent désormais sur des plates-formes comme TikTok, Instagram ou YouTube. Une popularisation qui expose, sans filtre, les plus jeunes à la misogynie.

Suite de l’article ici (abonnés) : https://www.lemonde.fr/campus/article/2022/07/09/sur-les-reseaux-sociaux-la-pensee-masculiniste-de-la-manosphere-cible-les-jeunes-adolescents_6134060_4401467.html