Maltraitances dans un institut pour enfants sourds : les tutelles regardent ailleurs

Ces centres existent-ils pour les enfants ou pour les directeurs ?

Violences verbales, physiques et psychologiques, tentatives de suicide et de fugue : à l’Institut public Gustave-Baguer, qui accueille des enfants sourds et handicapés, les incidents se multiplient depuis l’arrivée d’un nouveau directeur. Alertée depuis plus d’un an, l’agence régionale de santé ne réagit toujours pas.

Suite de l’article ici : https://www.mediapart.fr/journal/france/050421/maltraitances-dans-un-institut-pour-enfants-sourds-les-tutelles-regardent-ailleurs

Notre-Dame : la mairie de Paris passe sous silence des contaminations au plomb dans les écoles

C’est un scandale total ! Toute la presse a parlé de l’affaire De Rugy et finalement il a démissionné (pour quelque chose d’important mais de bien moins grave que cette histoire de plomb). Il faut que des têtes tombent – y compris celle de la maire, en premier lieu je dirais ! – pour avoir mis en danger, sciemment, la santé voire la vie des enfants. On veut investir des centaines de millions dans un tas de briques, on doit avoir de l’argent pour protéger la santé des citoyens !

« Un mois après l’incendie de la cathédrale, des taux de concentration au plomb, parfois dix fois supérieurs au seuil d’alerte, ont été relevés dans des écoles proches de l’édifice, selon des documents obtenus par Mediapart. La mairie de Paris n’a pas effectué de nettoyage en profondeur des lieux, affirmant que le plomb ne dépassait pas les seuils réglementaires. Un mensonge « criminel » selon la scientifique Annie Thébaud-Mony. »

Suite de l’article ici : https://www.mediapart.fr/journal/france/180719/notre-dame-la-mairie-de-paris-passe-sous-silence-des-contaminations-au-plomb-dans-les-ecoles?page_article=1

Ces parents ne sont pas près d’oublier leur passage dans ce magasin de meubles

« On n’élève pas un enfant en le rabaissant. Daniel Marcelli

Les enfants devraient se sentir en sécurité chez eux, à l’école et dans leur communauté.

Pourtant, ce sont dans ces mêmes lieux que surviennent la plupart des cas de violence envers les enfants, souvent perpétrés par une personne de leur entourage. Pour de nombreux enfants, la violence a un visage familier.

La violence peut être plus proche du foyer que vous ne le pensez. Repérez-la. Signalez-la.

Suite de l’article et la vidéo ici : https://www.unicef.org/french/endviolence/