Violences contre les femmes : ne négligeons pas le rôle de l’alcool et des drogues !

Alors que le gouvernement a décidé, à juste titre, une mobilisation contre les violences envers les femmes et contre les féminicides, il est plus que jamais nécessaire de rappeler le rôle fréquent de l’alcool dans ces phénomènes de violence. Il faut le rappeler et l’expliquer pour mettre en place des mesures efficaces de prévention et de soutien aux victimes. C’est, en lien avec la lettre des associations de patients, l’objectif de cette lettre ouverte de professionnels et d’experts dans les addictions.

La suite ici : https://www.federationaddiction.fr/violences-contre-les-femmes-ne-negligeons-pas-le-role-de-lalcool-et-des-drogues/

Enquête : Exploitation des femmes, viols… Le véritable coût des fraises importées d’Espagne

Le 14 avril 2019, le « Guardian » publiait une enquête alarmante sur les conditions de récoltes des fraises d’Espagne, assurées par des femmes marocaines exploitées. Une forme d’esclavage moderne pour un produit que nous trouvons dans tous nos supermarchés.

Suite ici : https://www.vanityfair.fr/pouvoir/business/articles/exploitation-des-femmes-viols-voici-le-veritable-cout-des-fraises-importees-despagne/74005

Marlène Schiappa a mis un décolleté et les gros cons ont pris feu

Ce genre de commentaires sur la tenue des femmes ne dit rien, absolument rien, de ces femmes, mais cela dit beaucoup sur les personnes qui font ces commentaires : on apprend ce qui les intéresse dans la vie (l’apparence et le sexe), on apprend qu’ils n’ont pas de tact, on apprend qu’ils sont relativement frustrés et vulgaires, on apprend qu’ils voudraient une société patriarcale dans laquelle les femmes seraient à la maison et habillées « correctement », on apprend qu’un rien les perturbe et qu’ils sont donc très instables et fragiles et on apprend, plus largement, qu’ils détestent la liberté (surtout celle des femmes).

« Marlène Schiappa était récemment invitée sur BFM TV. Elle venait parler politique, mais comme la naissance de ses seins était visible, les gens munis de peu de neurones ont implosé. »

Suite de l’article ici : http://www.madmoizelle.com/marlene-schiappa-decollete-944879

« Salope » : de Nabilla à Taubira, pourquoi les femmes se font toutes insulter

 

En France, socialement (et ailleurs, socialement ET juridiquement), les femmes sont punies pour le sexe et par le sexe. Jamais les hommes (sauf s’ils sont homos, auquel cas ils sont considérés comme des « femmelettes », donc une autre façon de dégrader les femmes). Une femme qui aime le sexe est une « pute ». Mais si une femme ne veut pas avoir une relation sexuelle, elle se fait aussi traiter de « pute ». Quoi qu’elles fassent, les femmes n’échappent pas à ce jugement primitif et incohérent. Les hommes, eux, ils sont tranquilles car pour le même acte (des rapports sexuels) ils ont la gloire sociale.

C’est quand même incroyable de manquer à ce point d’esprit critique : un homme et une femme ont ensemble un rapport sexuel consenti, l’homme est un Don Juan, la femme est une « pute »…

Marre de ce machisme ! Les frustré-e-s, occupez-vous de votre vie, il y a plein de choses à y régler, avant de vous occuper de celle des autres.

Article ici : https://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20171013.OBS6009/salope-de-nabilla-a-taubira-pourquoi-les-femmes-se-font-toutes-insulter.html

Israël : Ikea publie un catalogue sans femme pour la communauté ultra-orthodoxe

Pour cette raison et pour plein d’autres, il faut tout faire pour boycotter Ikea.

« Selon la firme, ce catalogue garantit que «les perceptions les plus traditionnelles de la pudeur» soient respectées… »

La suite ici : http://www.20minutes.fr/monde/2016335-20170217-israel-ikea-publie-catalogue-femme-communaute-ultra-orthodoxe