« C’est moi qui vais faire la loi ! »

Quel enfant ou adolescent ne s’est un jour révolté contre une injustice (réelle ou imaginée) qu’il avait subie ? Qui n’a pas un jour rêvé, enfant ou adolescent, de « faire la loi » pour qu’elle corresponde à ses volontés et intérêts ou pour qu’elle soit plus juste ? Mais voilà qu’il suffit de s’appeler Léonarda et d’être du Kosovo pour que cette phrase prononcée par une adolescente de 15 ans dans une situation sûrement très difficile soit prétexte au racisme de bas étage (non pas qu’il y en ait un plus élevé car le racisme, raffiné ou vulgaire, procède de la même mentalité médiocre) qui déferle sur internet. Où sont votre esprit critique, votre retenue et votre maîtrise de vous-mêmes, braves gens ? Pensez-vous être originaux à être des milliers de petites mains déversant devant un écran une haine irrationnelle contre une enfant ? Pensez-vous faire honneur à la France ou à votre intelligence avec vos appels au meurtre, à la violence ou au rejet d’une enfant ? Pensez-vous tout court ?

Différence entre le PS et l’UMP

Il y a une chose qui est indéniable et qui fait, malgré tout, que le PS est très différent de l’UMP : quand il y a eu des expulsions d’enfants menottés à l’école, on n’a pas eu de scandale à l’intérieur de l’UMP. Les politiques de droite étaient tous derrière le baron, aucun n’osait avoir sa personnalité et se distinguer du petit maître. Mais au PS on a un scandale énorme avec l’affaire Léonarda et l’opposition (donc la démocratie et le droit à la parole) existent, ce qui veut dire que le PS est, sur ce point, un vrai parti politique vivant et démocratique.

http://www.rue89.com/2013/10/16/indignation-ps-apres-linterpellation-jeune-kosovare-leonarda-246650