L’Assemblée nationale vote un nouveau délit contre les « thérapies de conversion » qui prétendent « guérir » l’homosexualité

Ces pratiques visant à imposer l’hétérosexualité pourront être punies de deux ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende. Le texte doit à présent être transmis au Sénat.

La suite ici : https://www.lemonde.fr/societe/article/2021/10/06/l-assemblee-nationale-vote-un-nouveau-delit-contre-les-therapies-de-conversion-qui-pretendent-guerir-l-homosexualite_6097267_3224.html