Des œuvres d’art à la place des publicités : quand la beauté brise la monotonie

« La beauté sauvera le monde ». C’est du moins ce que promettent les panneaux d’affichages à Saint-Dizier, petite ville de Haute-Marne. L’opération, lancée par la Mairie le 9 avril, a remplacé toutes les réclames publicitaires par des œuvres de grands maîtres, comme Manet, Caravage, Delacroix ou encore Van Gogh. Des zones commerciales aux abribus, la beauté sauve donc a minima les riverains des répétitives promotions en faveur d’un nouveau gel douche ou de la dernière voiture espace.

Suite ici : https://www.philomag.com/articles/des-oeuvres-dart-la-place-des-publicites-quand-la-beaute-brise-la-monotonie

Quand la publicité dissimule l’élevage intensif : le consommateur manipulé ?

Comme c’est étonnant que ceux qui massacrent des milliards d’animaux cachent la réalité !

Entre les animaux des spots publicitaires et ceux filmés par les lanceurs d’alerte dans des élevages intensifs fournissant les marques concernées, le contraste est frappant. Les annonceurs manipulent-ils le consommateur ? 30millionsdamis.fr a interrogé des chercheurs en psychologie sociale, en linguistique et en droit.

Suite ici : https://www.30millionsdamis.fr/actualites/article/20973-quand-la-publicite-dissimule-lelevage-intensif-le-consommateur-manipule/

Encadrer la pub et l’influence des multinationales : un impératif écologique et démocratique

Encadrer fortement la publicité devrait être l’un des buts principaux de n’importe quelle politique qui se veut démocratique et écologique. Au-delà des dégâts écologiques qu’elle provoque à travers la surconsommation à laquelle elle incite fortement, il y a aussi les dégâts démocratiques, idéologiques, psychologiques et intellectuels. La publicité nous instille l’idée que les possessions font le bonheur (elle nous fait nous égarer dans notre quête du bonheur en nous faisant croire que le vide psychologique peut être rempli par des objets), qu’il faut posséder pour avoir de la valeur et que la valeur des personnes se mesure à leurs possessions. Elle utilise aussi des humains pour mettre en valeur des produits (ainsi les humains sont au service du produit et pas l’inverse).

Les publicitaires disent que nous avons la liberté de regarder la publicité. Or, n’importe qui peut voir que cette affirmation est un mensonge éhonté : en ville, par exemple, nous n’avons pas le choix, la publicité nous est imposée. A quel moment avons-nous voté pour cela ? Jamais, la plupart des gens y étant opposés. Il n’est pas normal, dans un démocratie, d’imposer ce matraquage à une population qui n’en veut pas.

Ce que l’on peut faire à l’échelle individuelle :

  • sur internet on peut installer dans le navigateur les extensions Ublock et Privacy Badger
  • sur la boîte aux lettres on peut apposer un autocollant « Stop pub »
  • changer de chaîne TV ou de station radio dès qu’il y a des pubs
  • privilégier si possible les marques qui ne font pas de publicité

La publicité et la com’ des multinationales ne servent pas seulement à vendre toujours plus de produits, souvent pas très bons pour le climat ou la santé. Elles servent aussi à influencer, sans le dire, l’opinion publique et les décideurs pour protéger leurs modèles de profit. Une nouvelle publication, dont l’Observatoire des multinationales est partenaire, propose plusieurs mesures pour protéger notre démocratie de l’intoxication.

Suite de l’article ici : https://www.bastamag.net/encadrer-la-pub-influence-multinationales-imperatif-ecologie-democratie

 

Climat : comment agir contre la pollution invisible du Net

Et utiliser des bloqueurs de publicité et de pistage (Ublock Origine, Privacy Badger, Decetraleyes…) et, bien évidemment, des logiciels libres avec Linux en système d’exploitation.

« Poster des photos sur les réseaux sociaux, envoyer des e-mails, changer régulièrement de smartphone sont autant d’actions qui impactent notre environnement. Voici nos conseils, simples à appliquer, pour limiter l’addition environnementale. »

Suite de l’article ici : http://www.leparisien.fr/environnement/climat-comment-agir-contre-la-pollution-invisible-du-net-02-12-2018-7958907.php

Pub ou article ? Les lecteurs Américains ne voient pas la différence

Firefox + Adblock Edge + Disconnect me Private Browsing + Startpage + Https everywhere et la publicité c’est fini. Le mieux étant quand même d’avoir tout ça sous Linux…

http://www.arretsurimages.net/breves/2015-09-21/Pub-ou-article-Les-lecteurs-americains-ne-voient-pas-la-difference-id19269