Il ne faut jamais débattre avec l’extrême-droite

Et il ne faut jamais lui donner la parole (à moins que la loi ne nous y oblige, au moment des élections par exemple).

« Débattre » avec l’extrême-droite c’est en essence discuter du fait de savoir si les noirs et les Arabes (généralement) sont mauvais par nature ou inférieurs aux blancs. C’est le fond de leur idéologie. On ne peut pas débattre de ça car il n’y a pas de doute à avoir sur la question. Tout le système politique de l’extrême-droite se résume à cette idée : si tout va mal c’est à cause des étrangers. Pourtant, dans des pays où il n’y a pas d’étrangers, ça ne va pas forcément mieux, tout au contraire. La plupart des pays violents, dictatoriaux et pauvres sont très homogènes en termes de population. L’idéologie de l’extrême-droite est non seulement stupide et discriminante mais aussi mensongère et illusoire. En appliquant ses idées nous n’aurons jamais une société prospère et paisible.

L’extrême-droite possède une tactique vieille comme l’extrême-droite : l’injonction au débat. C’est une arme extrêmement puissante qui joue sur nos valeurs progressistes pour les retourner contre nous.

Suite de l’article : https://medium.com/d%C3%A9penser-repenser/il-ne-faut-jamais-d%C3%A9battre-avec-lextr%C3%AAme-droite-f793840f65b5

« Réussir sa migration clandestine », la BD qui utilise l’humour noir pour dénoncer le sort réservé aux migrants

Dans sa bande dessinée « Réussir sa migration clandestine » parue aux éditions Encre de nuit, le dessinateur algérien Salim Zerrouki utilise l’humour noir et le second degré pour décrire les épreuves endurées par les migrants en route vers l’Europe. Une œuvre pour « réveiller les consciences », explique-t-il. Entretien avec l’auteur.

Suite de l’article : https://www.infomigrants.net/fr/post/31612/reussir-sa-migration-clandestine-la-bd-qui-utilise-l-humour-noir-pour-denoncer-le-sort-reserve-aux-migrants

« Combien d’attaques contre la science faudra-t-il pour briser le silence ? »

TRIBUNE. Des procès en islamo-gauchisme à la disparition annoncée de l’Observatoire de la laïcité, les volontés de faire taire toute pensée critique se multiplient dangereusement, alertent Albert Ogien et Sandra Laugier.

Suite de l’article : https://www.nouvelobs.com/idees/20210415.OBS42801/combien-d-attaques-contre-la-science-faudra-t-il-pour-briser-le-silence.html

« Les coupables, ce sont les victimes », par Eric Fassin

Naguère, en matière de racisme, les choses semblaient simples : il y avait en France, disons depuis les années 1960, avec la décolonisation et le reflux de l’extrême droite, un consensus apparent pour rejeter le racisme. Bien sûr, en 1983, il y eut d’un côté la Marche pour l’égalité et contre le racisme, de l’autre les premiers succès du Front national. Mais c’était aussi le moment où revenait en force, dans le débat public, la figure de la République universaliste. Ainsi, l’exception raciste semblait encore confirmer la règle antiraciste.

Suite de l’article : https://www.nouvelobs.com/idees/20210409.OBS42515/les-coupables-ce-sont-les-victimes-par-eric-fassin

Trump : le coup de filet anti-migrants entravé par la mobilisation citoyenne

Trump, l’histoire d’un fils d’immigrés qui construit sa politique sur la haine des immigrés…

« L’opération contre les immigrés clandestins lancée par le président américain à travers le pays est pour l’instant mise en échec, tandis que le mouvement de défense des migrants grossit. »

Suite de l’article ici : https://www.liberation.fr/planete/2019/07/15/trump-le-coup-de-filet-anti-migrants-entrave-par-la-mobilisation-citoyenne_1740042