Louis, « hyène » du Malawi et fier de l’être

 

Des dégâts de la superstition et de l’inculture mêlées à l’immoralité.

« Les hyènes du Malawi (3/4). Rencontre avec un « fisi », payé par des familles dans le sud du pays pour « purifier sexuellement » les femmes. Malgré la loi de 2013 qui interdit cette pratique du viol contractualisé. »

Suite de l’article ici : http://www.lemonde.fr/afrique/article/2017/07/26/louis-hyene-depuis-presque-vingt-ans-et-fier-de-l-etre_5165080_3212.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s