A Calais, Macron souffle le chaud et le froid

 

« Nous sommes en plein hiver. Au moins 600 demandeurs d’asile et migrants, dont plus de 100 enfants non accompagnés, campent toujours à Calais dans des conditions de plus en plus dures, confrontés à la rigueur des éléments, ainsi qu’au harcèlement policier et, souvent, à la violence. »

Suite de l’article ici : https://www.hrw.org/fr/news/2018/01/29/calais-macron-souffle-le-chaud-et-le-froid

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s