Alexia Daval : ce n’est pas un « meurtre de joggeuse » mais un féminicide

« Couplée avec la défense lunaire de Jonathann Daval, cette expression nous montre encore la difficulté de voir le féminicide comme un fait de société. »

Suite de l’article ici : https://www.nouvelobs.com/societe/20180130.OBS1491/alexia-daval-ce-n-est-pas-un-meurtre-de-joggeuse-mais-un-feminicide.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s