Les pensées racistes d’Einstein dévoilées dans ses carnets de voyages

Einstein aurait dit « Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue. » Bah… il ne croyait pas si bien dire vu que cette citation peut totalement s’appliquer à lui aussi… Encore une preuve qu’il ne faut jamais avoir d’idoles, il faut utiliser son propre cerveau !

« Des notes privées prises par le célèbre physicien entre 1922 et 1923 lors de voyages en Asie laissent transparaître une facette sombre et méconnue de sa personnalité. »

Suite de l’article ici : http://www.lefigaro.fr/sciences/2018/06/14/01008-20180614ARTFIG00306-les-pensees-racistes-d-einstein-devoilees-dans-ses-carnets-de-voyages.php

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s