Quand l’idéologie détourne la science

« Un corps qui réagit souffre-t-il forcément ? Les promoteurs d’un projet de loi américain limitant l’avortement semblent penser que oui, et sont ainsi victimes d’un sophisme. »

Suite de l’article ici : https://www.pourlascience.fr/sr/cabinet-curiosite-sociologique/quand-lideologie-detourne-la-science-13302.php

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s